Nou pa p koube pou asasen yo !

Se ak gwo lapenn e ak anpil endiyasyon òganizasyon feminis yo aprann kò ansasinay ki fèt nan aswè 29 jen 2021 an, nan Pòtoprens, sou yon latriye moun. Antoinette Duclaire (alyas Netty), yon kanmarad feminis, yon militant politik, yon jounalis angaje, konte pami viktim yo, menm jan ak yon lòt pèsonalite tankou Diego Charles, jounalis radyo Vizyon 2000. Feminis yo koube byen ba devan tout viktim yo. Yo prezante kondoleyans yo bay fanmi ak zanmi yo, kanmarad konba yo, kòlèg yo. 

Lire la suite


Nouvelle infolettre ‘TI CHÈZ BA ak Kay Fanm’

Abonnement reçu !

Consultez votre boîte de messagerie pour confirmer votre abonnement à la newsletter.

L’équipe de Kay Fanm est fière d’annoncer le lancement de la première infolettre (newsletter) TI CHÈZ BA ak Kay Fanm, une revue de l’actualité chaque dimanche sur la question des femmes et de leurs droits, avec une emphase sur Haïti.

Que ce soit les sujets brulants d’actualité ou des réflexions plus large sur la société, l’infolettre TI CHÈZ BA ak Kay Fanm promet un regard sur l’actualité féministe et le journalisme féministe en Haïti et dans le monde, à la fois en français et en créole. Elle a été conçue avec l’aide du service Revue de Twitter.

La première édition traite de plusieurs sujets dont les morts horribles par féminicide d’Immaculée Brédy et Flora Marline Nerestant, des problèmes pour les femmes avec la justice à Jérémie en plus d’une courte bio de Madeleine Sylvain (1905-1970) et d’un hommage à Marie-Ange Noël.

Lire la suite


1996-2021 – 25 lane Jounen Nasyonal Mouvman Fanm Ayisyèn

Sous l’instigation des féministes haïtiennes, la Convention Interaméricaine pour la prévention, la sanction et l’élimination de la violence faite aux femmes (dite Convention Belém do Pará) a été signée par l’Etat en 1996. La date du 3 avril avait été proposée par les féministes pour la ratification par le Parlement. A cette occasion, les militantes ont été reçues par l’assemblée nationale et elles ont donné lecture d’une déclaration dans laquelle le 3 avril a été proclamé « Journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes », en mémoire de la journée historique du 3 avril 1986.

Deklarasyon ki te li nan Lachanm (pa Yolette Jeanty, Kay Fanm), nan seyans kote palmantè ak palmantèz yo te resevwa delegasyon fanm yo nan jou 3 avril 1996:

Deklarasyon fanm ayisyèn pou 3 avril 1996

7 fevriye 1986, diktati Jean-Claude (Janklod) Duvalier (Divalye) a vole gagè. Toupatou nan peyi a, popilasyon yo ap pran lapawòl pou di sou ki ray yo ta renmen peyi a mache. Si fanm yo te patisipe nan tout mouvman sila yo, pawòl espesyal pa yo, pawòl fanm yo, pa t ka parèt kòmsadwa. 3 avril 1986, nan divès vil pwovens ak nan Pòtoprens, fanm yo te pran lari pou rekòmanse fè tande vwa yo apre baboukèt 30 lane diktati Duvalier (Divalye) a. Espesyalman, nan Pòtoprens, plis pase 30 mil fanm te desann nan lari pou di:

Lire la suite


Ti rale sou dat senbolik pou mouvman fanm nan

Des groupes affiliés à Kay Fanm et au Rezo Fanm Salagnak dans la région des Nippes ont tenu une journée d’information sur les droits des femmes à l’occasion des activités du 8 mars au 3 avril 2021. Des femmes et leaders de quelques dizaines organisations se sont réunies pour discuter entre autres de l’importance de certaines dates symboliques pour le mouvement des femmes en Haïti (en créole).

Gen divès dat ki enpòtan pou mouvan fanm nan. Pami yo, genyen 5 dat sila yo :

8 mas : Jounen entènasyonal dwa fanm
3 avril : Jounen nasyonal mouvman fanm ayisyèn
Dènye dimanch mwa me : Fèt manman
25 novanm : Jounen entènasyonal kont vyolans sou fanm
10 desanm : Jounen entènasyonal dwa moun

Lire la suite


Kowonaviris : Mèt kò, veye kò !

Prekosyon pa kapon !

Kowona kontinye ap sikile toupatou nan lemond epi l ap fè anpil dega. Kowona la tou ann Ayiti. Li te kòmanse piti, men l ap louvri zèl li. Ann kontinye pwoteje tèt nou ak moun ki nan viwonn nou. Pa neglije lave men nou ak savon tanzantan. 

Lire la suite


Célébrons la résistance ! : Journée internationale des droits des femmes

KREYOL | Ann selebre rezistan nou ! : Jounen entènasyonal dwa fanm
ENGLISH | Celebrate the resistance! : International Women’s Rights Day

Déclaration de KAY FANM à l’occasion du 8 mars 2021

Le contexte sociopolitique est difficile, tant pour les individus que les organisations. Ce contexte s’est davantage compliqué depuis le 7 février 2021, avec l’autoritarisme assumé du pouvoir en place, le délabrement vertigineux des institutions, les agressions incessantes et meurtrières des gangs armés, les violences policières récurrentes, la dégradation continuelle des conditions de vie déjà précaires de la grande majorité de la population, en particulier des femmes.

Lire la suite


NON à l’offensive d’intimidation du pouvoir !

KREYOL | NON ak atak entimidasyon pouvwa a !
ENGLISH | NO to the government’s intimidation offensive!

Dans la nuit du 6 au 7 février 2021, dix-huit personnalités appartenant entre autres à des institutions clé comme la magistrature et la police nationale ont été interpellées sur ordre du pouvoir, brutalisées et mises en détention. Parmi ces personnes figurent : Madame Marie Louise Gauthier, Inspectrice générale de la police, engagée pour une présence féminine significative dans l’institution et pour le respect des droits des femmes détenues ; Me Yvikel Dabresil, Juge à la Cour de cassation, la plus haute instance judiciaire du pays ; et Monsieur Louis Buteau, un agronome de renom.

Lire la suite