Centre Solèy Leve : KAY FANM aménage un nouvel espace sûr à Miragoâne

Dans les situations de crise les femmes et les filles sont plus vulnérables à la violence sexiste et sexuelle. C’est le cas des femmes du département des Nippes, à la suite du tremblement de terre du 14 août 2021.

C’est pour cette raison que KAY FANM a participé à la mise en place dans la commune de Miragoâne (Deronceray) d’un espace sûr pour les femmes et les filles violentées. Les femmes sont écoutées, leurs paroles entendues et leurs besoins d’accompagnement et de réhabilitation pris en charge.

Une séance de thérapie de groupe le vendredi 26 novembre 2021

Cet espace comprend une tonnelle pour les rencontres de groupe, mais aussi une grande salle de conférence et plusieurs autres espaces.

Nos remerciements au Fond des Nations Unies pour la population (FNUAP) qui a rendu possible cette action concrète, ainsi qu’au centre Solèy Leve, où se situe l’espace.

Des femmes et leaders de la communauté environnant Miragoâne de dizaines d’organisations affiliées à Kay Fanm et au Rezo Fanm Salagnak dans la salle de conférence

Plusieurs autres campagnes et projets ont été développés cet automne en solidarité avec les dizaines de partenaires du réseau de groupes affiliés à KAY FANM dans les Nippes, fondé en 1987. La campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes en novembre et décembre 2021 a également été l’occasion pour KAY FANM de s’unir aux efforts de ces femmes pour prévenir les violences basées sur le genre dans la région.