TI CHÈZ BA ak Kay Fanm – Edisyon #0

Byenvini nan edisyon zero (avan lansman) nouvèl enfolèt TI CHÈZ BA ak Kay Fanm kote nou pral pataje yon ti retou sou aktyalite ki konsènen fanm yo ak dwa yo, sitou sa ki gen arevewa ak Ayiti. Enfolèt sa a pral rive jwenn nou chak dimanch aprèmidi.

Bienvenue à l’édition zéro (pré-lancement) de la nouvelle infolettre de KAY FANM (« Maison des femmes ») où sera partagée chaque semaine une mini revue de presse sur la question des femmes et de leurs droits, avec une emphase sur Haïti. Vous recevrez cette infolettre chaque dimanche soir.

Ki kote pou swiv KAY FANM? | Où suivre KAY FANM ?


Le rôle du père dans le devenir tragique de l’être haïtien
Le rôle du père dans le devenir tragique de l’être haïtienenlisantfestival.com

La socialisation apprend aux hommes à prendre leur distance par rapport au souci des autres. Plus tard, le moment où ils accèdent à la paternité va constituer pour eux un moment de grande fragilité émotionnelle, montrant leur peu de préparation face à cet événement. Les hommes ne sont pas préparés sur les plans objectif et subjectif pour assumer les charges découlant de ce moment crucial de leur existence : être pères. La paternité reste un élément que chaque homme invente isolément dans la mesure où les références ne sont ni claires ni stabilisées comme dans le cas des mères.

Un texte de Michèle Pierre-Louis de FOKAL

 

Pòtoprens kontinye inyore desizyon pou bay kèk ri pote non fanm
Pòtoprens kontinye inyore desizyon pou bay kèk ri pote non fanmayibopost.com

Nan lane 2005, gen yon karantèn ri nan peyi Dayiti ki te vin gen non fanm. Plis pase dizan aprè, desizyon gouvènman sa pa janm aplike. Daniele Magloire, kofondatris @KayFanmAyiti, raple te gen anpil retisans epi yo pa bay sa enpòtans paske se fanm.

 

Lekti rapò Komisyon Etik FIFA sou Yves Jean-Bart  - Viktim B
Lekti rapò Komisyon Etik FIFA sou Yves Jean-Bart – Viktim Bwww.youtube.com

Témoignage d’une 2e victime présentée dans le rapport de la commission éthique de la FIFA à propos d’agissements de dirigeants de la Fédératon haïtienne de football d’Haïti.

Un projet d’ @AyitiNouVleA 👏🏾👏🏿

#PaFèSilans #FòkGenAnkèt

 

San ak Swè !
San ak Swè !www.youtube.com

Yon dokimantè sou divès fòm opresyon ouvriyèz ap sibi anndan izin.

Documentaire par le groupe @DantoFeminis sur diverses formes d’oppression que subissent les ouvrières dans les usines en Haïti.

#KwapeVyolans #FeminisAyiti 🎥🎥

 

Le Nouvelliste | Nouveau carnage à Cité Soleil, une femme enceinte parmi les victimes
Le Nouvelliste | Nouveau carnage à Cité Soleil, une femme enceinte parmi les victimeslenouvelliste.com
Les yeux fermés pour l’éternité, une adolescente enceinte gît sur une civière au bout d’un couloir de l’hôpital Ste-Catherine de Laboure, à Cité Soleil. Elle s’était retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment, lorsque les hommes du chef de gang de Boston dénommé Iscart ont canardé un tap-tap, peu après 9 heures du matin, lundi 26 avril, a confié une source interrogée par Le Nouvelliste.

L’adolescente, transportée dans cet hôpital dont le dénuement est criant, n’est pas l…

 

Le mouvement féministe a une grande importance dans la société haïtienne, selon Gaëlle Bien-Aimé
Le mouvement féministe a une grande importance dans la société haïtienne, selon Gaëlle Bien-Aimélequotidiennews.org

« La bataille féministe en Haïti s’est toujours fusionnée avec une bataille pour la justice sociale et le bien-être collectif. »

– Gaëlle Bien-Aimée (@Gaelleactrice), actrice et militante

#FeminisAyiti

 

KOZE KILTI VYÒL Epizòd 11: Fò l di wi anvan
KOZE KILTI VYÒL Epizòd 11: Fò l di wi anvanwww.kozekiltivyol.com

Kijan yon konsantman, yon wi, dwe klè ? Se youn nan kesyon envite Stéphanie Lamarre (@AnnPaleSKSLT) ap reponn nan premye epizod nouvèl sèzon podcas @KozeKiltiVyol.

🎧🎧

#PaFèSilans

 

Chita Pale | Des femmes victimes de kidnapping et de viols cherchent de l’aide pour quitter Haïti, selon Sharma Aurélien
Chita Pale | Des femmes victimes de kidnapping et de viols cherchent de l’aide pour quitter Haïti, selon Sharma Aurélienayibopost.com

« Il y a eu zéro femme élue au parlement [aux dernières élections]. Les hommes trouvent plus facilement des financements, mais aussi maîtrisent si bien les rouages de la violence que les femmes sont prêtes à reculer. »

Sharma Aurélien, @SOFA_Ayiti

 

Témoignage de la journée macabre du 26 avril 1963: je m'en souviens, 58 ans plus tard
Témoignage de la journée macabre du 26 avril 1963: je m’en souviens, 58 ans plus tardlenouvelliste.com

« C’est à partir de ce jour que la radio du gouvernement commença, après l’infâme «Mache pran yo» à cracher son abjecte musique de triste mémoire : « Dife nan kay la, rele ponpye ; kay la pa pou mwen ». »

 

Grossesse précoce, le cas de la commune de Mirebalais
Grossesse précoce, le cas de la commune de Mirebalaismuselles.org

La première initiative prise pour prévenir cette situation fut d’ouvrir une école dans la section communale de Gaskòy, dans le quartier de nan bureau selon les propos de Lauzette Philois, feministe et activiste.

 

Simone de Beauvoir : la révolution par la répartition des tâches ménagères
Simone de Beauvoir : la révolution par la répartition des tâches ménagèreswww.franceculture.fr

Déjà en 1975, Simone de Beauvoir plaçait les tâches ménagères au cœur de son combat pour le droit des femmes : « Mener cette vie sans rien de productif, c’est vraiment une condamnation. »

 

120+ exemples du privilège masculin dans la vie de tous les jours
120+ exemples du privilège masculin dans la vie de tous les joursdialoguesavecmonpere.wordpress.com

Reconnaître ce privilège ne signifie pas que tu ne mérites pas le bonheur. Simplement, c’est plus probable que tu bénéficies de ces avantages si tu es un homme, parce qu’ils sont soutenus par le système patriarcal.

 

Kowonaviris : Mèt kò, veye kò ! - KAY FANM
Kowonaviris : Mèt kò, veye kò ! – KAY FANMkayfanm.org
Prekosyon pa kapon ! Kowona kontinye ap sikile toupatou nan lemond epi l ap fè anpil dega. Kowona la tou ann Ayiti. Li te kòmanse piti, men l ap louvri zèl li. Ann kontinye pwoteje tèt nou ak moun ki nan viwonn nou. Pa neglije lave men nou ak savon tanzantan.  Tout moun dwe pwoteje

 

Une formation sur le genre dans la pratique journalistique en Haïti
Une formation sur le genre dans la pratique journalistique en Haïtiwww.loophaiti.com

Les médias soutiennent grandement le système patriarcal. Et en tant qu’institution participant à l’éducation de la population, ses positions machistes ne font que supporter ou normaliser les dérives.

Un texte de Magdala Louis pour @LoopHaiti

 

Céline Dion prend la parole contre le harcèlement envers les femmes
Céline Dion prend la parole contre le harcèlement envers les femmeswww.lapresse.ca
Dans une vidéo partagée sur ses plateformes sociales mercredi, Céline Dion a souligné la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes en parlant d’expériences durant lesquelles elle aurait subi des gestes et des paroles inappropriés.

 

"Le matrimoine n'est pas un néologisme, mais un mot effacé par l'Histoire"
« Le matrimoine n’est pas un néologisme, mais un mot effacé par l’Histoire »www.franceculture.fr

Depuis l’Antiquité, on fait la guerre à ces mots, « autrice », « matrimoine » et un ensemble de mots au féminin qui ont été effacés, notamment par l’Académie française, quand se sont créées les institutions culturelles, la grammaire et les dictionnaires.

 

REDIFFUSION «Nous n'enseignerons plus que "le masculin l'emporte sur le féminin"»
REDIFFUSION «Nous n’enseignerons plus que « le masculin l’emporte sur le féminin »»www.slate.fr

Nous, enseignantes et enseignants du primaire, du secondaire, du supérieur et du français langue étrangère, déclarons avoir cessé d’enseigner la règle de grammaire résumée par la formule «Le masculin l’emporte sur le féminin».

 

Kisa nou panse sou enfolèt sa? Kesyon? Komantè? Fè nou konnen!

Qu’avez-vous pensez de cette infolettre ? Question? Commentaires ? Faites-le nous savoir !

Merci et à la prochaine / Mèsi, kenbe la


1996-2021 – 25 lane Jounen Nasyonal Mouvman Fanm Ayisyèn

Sous l’instigation des féministes haïtiennes, la Convention Interaméricaine pour la prévention, la sanction et l’élimination de la violence faite aux femmes (dite Convention Belém do Pará) a été signée par l’Etat en 1996. La date du 3 avril avait été proposée par les féministes pour la ratification par le Parlement. A cette occasion, les militantes ont été reçues par l’assemblée nationale et elles ont donné lecture d’une déclaration dans laquelle le 3 avril a été proclamé « Journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes », en mémoire de la journée historique du 3 avril 1986.

Deklarasyon ki te li nan Lachanm (pa Yolette Jeanty, Kay Fanm), nan seyans kote palmantè ak palmantèz yo te resevwa delegasyon fanm yo nan jou 3 avril 1996:

Deklarasyon fanm ayisyèn pou 3 avril 1996

7 fevriye 1986, diktati Jean-Claude (Janklod) Duvalier (Divalye) a vole gagè. Toupatou nan peyi a, popilasyon yo ap pran lapawòl pou di sou ki ray yo ta renmen peyi a mache. Si fanm yo te patisipe nan tout mouvman sila yo, pawòl espesyal pa yo, pawòl fanm yo, pa t ka parèt kòmsadwa. 3 avril 1986, nan divès vil pwovens ak nan Pòtoprens, fanm yo te pran lari pou rekòmanse fè tande vwa yo apre baboukèt 30 lane diktati Duvalier (Divalye) a. Espesyalman, nan Pòtoprens, plis pase 30 mil fanm te desann nan lari pou di:

Lire la suite


Ti rale sou dat senbolik pou mouvman fanm nan

Des groupes affiliés à Kay Fanm et au Rezo Fanm Salagnak dans la région des Nippes ont tenu une journée d’information sur les droits des femmes à l’occasion des activités du 8 mars au 3 avril 2021. Des femmes et leaders de quelques dizaines organisations se sont réunies pour discuter entre autres de l’importance de certaines dates symboliques pour le mouvement des femmes en Haïti (en créole).

Gen divès dat ki enpòtan pou mouvan fanm nan. Pami yo, genyen 5 dat sila yo :

8 mas : Jounen entènasyonal dwa fanm
3 avril : Jounen nasyonal mouvman fanm ayisyèn
Dènye dimanch mwa me : Fèt manman
25 novanm : Jounen entènasyonal kont vyolans sou fanm
10 desanm : Jounen entènasyonal dwa moun

Lire la suite


Kowonaviris : Mèt kò, veye kò !

Prekosyon pa kapon !

Kowona kontinye ap sikile toupatou nan lemond epi l ap fè anpil dega. Kowona la tou ann Ayiti. Li te kòmanse piti, men l ap louvri zèl li. Ann kontinye pwoteje tèt nou ak moun ki nan viwonn nou. Pa neglije lave men nou ak savon tanzantan. 

Lire la suite


Célébrons la résistance ! : Journée internationale des droits des femmes

KREYOL | Ann selebre rezistan nou ! : Jounen entènasyonal dwa fanm
ENGLISH | Celebrate the resistance! : International Women’s Rights Day

Déclaration de KAY FANM à l’occasion du 8 mars 2021

Le contexte sociopolitique est difficile, tant pour les individus que les organisations. Ce contexte s’est davantage compliqué depuis le 7 février 2021, avec l’autoritarisme assumé du pouvoir en place, le délabrement vertigineux des institutions, les agressions incessantes et meurtrières des gangs armés, les violences policières récurrentes, la dégradation continuelle des conditions de vie déjà précaires de la grande majorité de la population, en particulier des femmes.

Lire la suite


NON à l’offensive d’intimidation du pouvoir !

KREYOL | NON ak atak entimidasyon pouvwa a !
ENGLISH | NO to the government’s intimidation offensive!

Dans la nuit du 6 au 7 février 2021, dix-huit personnalités appartenant entre autres à des institutions clé comme la magistrature et la police nationale ont été interpellées sur ordre du pouvoir, brutalisées et mises en détention. Parmi ces personnes figurent : Madame Marie Louise Gauthier, Inspectrice générale de la police, engagée pour une présence féminine significative dans l’institution et pour le respect des droits des femmes détenues ; Me Yvikel Dabresil, Juge à la Cour de cassation, la plus haute instance judiciaire du pays ; et Monsieur Louis Buteau, un agronome de renom.

Lire la suite