12 janvier : une décennie de commémorations féministes

En raison de la pandémie covid-19, la plupart des commémorations du séisme du 12 janvier 2010 se feront en ligne cette année pour protéger la santé de toutes et tous. Kay Fanm sera entre autres branché sur l’émission spéciale Vivre ici organisée par FOKAL à 4:53 PM aujourd’hui. Voici des extraits de textes lus, de vidéos présentées et de photos souvenirs d’une décennie de commémorations féministes entourant les événements tragiques du 12 janvier 2010.

Lire la suite


Cérémonie du 25 novembre 2020

Deklarasyon òganizasyon feminis yo nan okazyon 25 novanm – Jounen entènasyonal kont vyolans sou fanm

FRANÇAIS | Déclaration des organisations féministes à l’occasion du 25 novembre – Journée internationale de lutte contre les violences envers les femmes

Pòtoprens, Ayiti

Divès òganizasyon feminis nan Pòtoprens chwazi ane sa a pou yo komemore ansanm dat 25 novanm nan sou tèm feminisid la. Demach sila fèt nan lide pou fè konprann enterè kòz n ap defann nan genyen pou sosyete a. Se nan lide pou reafime dwa fondalnatal nou genyen pou viv epi pou diyite nou respekte. Se nan lide pou redi nou derefize karebare zafè krim ak ensekirite k ap fè sosyete nou an pèdi sou imanite li. 

Lire la suite


NON ak ensekirite k ap agrave vyolans sou fanm!

FRANÇAIS | Non à l’insécurité qui aggrave les violences envers les femmes!

Òganizasyon feminis yo estomake, endiye devan fason inimen yo detwi lavi Evelyne Sincère, yon elèv 22 zan yo asasinen 1e novanm 2020. Apre yo fin kidnape li, maspinen ak vyole li, yo lage kadav li twaka tou ni sou yon pil fatra nan Delma 24, nan Pòtoprens. Feminis yo salye memwa viktim nan, epi prezante tout kondoleyans yo bay fanmi li, zanmi li ak kanmarad lekòl li. 

Lire la suite


L’arrêté nommant les membres du CEP est inconstitutionnel et illégal

Nous, organisations signataires de la présente déclaration, dénonçons la publication dans le journal officiel Le Moniteur, en date du 18 septembre 2020, de l’arrêté présidentiel nommant les nouveaux membres du Conseil Électoral Provisoire (CEP), en violation de la Constitution et sans aucun accord politique pourtant indispensable pour garantir la légitimité et la crédibilité du Conseil ainsi que son indépendance.

Lire la suite