À l’occasion de la Journée internationale contre la violence faite aux femmes le 25 novembre dernier, Kay Fanm a déployé une série d’activités à travers Haïti. Des projets d’animation, de distribution de matériel d’information et de sensibilisation, posters et interventions dans les médias ont eu lieux jusqu’au 10 décembre dans le Département de l’Ouest, celui du Sud-Est et le Département des Ne Collectif contre l’impunité, dont fait parti Kay Fanm, dévoilait hier un amicus curiae dans les locaux du Réseau national de défense des droits humains. Cet avis juridique démontre que :

– le droit international s’applique en Haïti
– il n’y a pas de prescription, ni d’amnistie pour les crimes contre l’humanité
– des crimes contre l’humanité ont été allégués sous le gouvernement de Jean-Claude Duvalier
– des crimes dans le droit haïtien en vigueur peuvent constituer des crimes contre l’humanité
– Jean-Claude Duvalier est responsable des actes délictueux commis par l’État haïtien
– Jean-Claude Duvalier peut être poursuivi

Le contexte national continue cependant à provoquer de graves inquiétudes et porte notamment à s’interroger sur la volonté politique de l’État à tout mettre en œuvre pour que la justice puisse effectivement suivre son cours alors que la justice haïtienne est incapable de faire respecter une assignation à résidence et que l’on note des actes d’intimidation à l’encontre de médias donnant écho au dossier tels que Radio Kiskeya et Mélodie FM.. Réclamer que Jean-Claude Duvalier rende compte des actes de ses 15 ans de pouvoir sans partage est une exigence éthique.

Il y a présentement 22 plaintes déposés au parquet de Port-au-Prince contre l’ancien dictateur Jean-Claude Duvalier.

Documents relatifs :
Communiqué du Collectif du 14 décembre 2011 (créole – PDF)
Communiqué du Collectif du 14 décembre 2011 (français – PDF)
Fiche d’information sur l’amicus du 14 décembre 2011 (créole – PDF)
Fiche d’information sur l’amicus du 14 décembre 2011 (français – PDF)

 

Les versions complètes de ces documents sont plus bas.