Affiliation, partenariat, collaboration

Kay Fanm est membre fondatrice de différentes plateformes d’organisations de la société civile haïtienne, notamment des regroupements concernant les droits des femmes.

 

CONAP (Coordination nationale de plaidoyer pour les droits des femmes)

La CONAP (ou KONAP) est une plateforme féministe de concertation et de plaidoyer, crée en 2002, qui s’est donnée pour mission le changement des rapports de pouvoir entre les sexes, dans une perspective de transformation sociale.

La CONAP regroupe :

  1. Des organisations de femmes

Notamment les organisations constituant l’avant-garde du mouvement féministes :

  • AFASDA (Asosyasyon Fanm Solèy D Ayiti/Association des femmes soleil d’Haïti),
  • EnfoFanm (Info femmes) ;
  • Fanm Deside (Femmes décidées) ;
  • Fanm Yo La (Les femmes sont là ; Collectif féminin haïtien pour la participation politique des femmes ;
  • Kay Fanm (La maison des femmes) ;
  • SOFA (Solidarite Fanm Ayisyèn/Solidarité des femmes haïtiennes),
  • REFRAKA (Rezo Fanm nan Radyo Kominotè Ayisyen/Réseau des femmes des radios communautaires haïtiennes).
  1. Des sections femmes d’organisations citoyennes.

Entre autres : la CNEH (Confédération nationale des éducateurs et éducatrices d’Haïti), Caritas, SHAA (Société haïtienne d’aide aux aveugles), Association des personnes vivant avec le VIH/Sida.

 

Concertation nationale contre les violences faites aux femmes (Concertation)

La Concertation est un regroupement d’organisations et de personnalités physiques de la société civile haïtienne, formellement constituée en 2007, qui œuvre dans la lutte contre les violences spécifiques envers les femmes et les filles. Cette structure se veut, dans sa pratique, un espace tripartite de consultation impliquant la société civile organisée, l’État, les agences internationales et les Organisations non gouvernementales (ONG) étrangères.

La Concertation a pour but d’élaborer et de proposer des politiques publiques relatives aux interventions auprès des femmes et filles qui ont subi des violences de genre et d’œuvrer à la validation de ces politiques par les autorités étatiques concernées.

 

Concertations locales, régionales et internationales

Kay Fanm est aussi partie prenante de différents réseaux d’organisations de femmes au niveau local, régional et international.

Au niveau local, Kay Fanm collabore de manière privilégiée avec des organisations de femmes telles que :

  1. Le Collectif féminin haïtien pour la participation politique des femmes (Fanm Yo La/Les femmes sont là) ;
  2. Le Mouvement des femmes haïtiennes pour l’éducation et le développement (MOUFHED), qui s’est donnée pour mission de réviser la législation haïtienne et de formuler des propositions de lois en faveur des femmes ;
  3. Le Syndicat du personnel infirmier (SPI), pour qui est de la santé des femmes.

Au niveau régional et international, la collaboration est notamment établie avec

  1. Dwa fanm/Droits des femmes, organisation des femmes haïtiennes de la diaspora (Etats-Unis d’Amérique) ;
  2. Le réseau latino-américain (RMLAC) et le réseau international (RMDSR) travaillant sur la santé des femmes
  3. La Marche mondiale des femmes ;
  4. La structure des Rencontres féministes caribéennes et latino-américaines.

 

KORE N (Kòdinasyon pou refonde nasyon an/Coordination pour la refondation nationale)

Cette plateforme d’organisations citoyennes, constituée en 2006, s’est donnée pour mission de contribuer à la construction de la démocratie, dans un pays souverain, à travers la mobilisation des différentes forces sociales.

 

Collaboration avec le secteur des droits humains

Kay Fanm collabore de manière régulière avec les organisations les plus représentatives du secteur des droits humains en Haïti, notamment :

  1. Commission épiscopale nationale Justice et Paix (JILAP) ;
  2. Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (GARR) ;
  3. Plateforme des organisations haïtiennes de défense des droits humains (POHDH) ;
  4. Réseau national de défense des droits humains (RNDDH),
  5. Office de la protection du citoyen (OPC), l’institution nationale de droits humains.

 

Collaborations ponctuelles

Kay Fanm participe à des structures ad hoc constituées par les mouvements sociaux autour d’un dossier spécifique, telles par exemple l’observation électorale citoyenne, les droits socioéconomiques, l’Examen Périodique Universel (EPU) du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU.

 

Partenaires et bailleurs de fonds

Kay Fanm a construit des relations de partenariat avec différentes institutions qui la soutiennent financièrement et/ou lui offrent un appui technique :

Comité de Solidarité/Trois-Rivières (CSTR), Canada  : depuis 1991
Adresse : 9422A, rue Sainte Geneviève, Trois-Rivières, Qc G9A 3×6, Canada  
Tel : (819-373-2598)  
Site : www.cstm.qc.

 

 
Clinique juridique de l’UQUAM (Université du Québec à Montréal), Canada  : depuis 2004
Adresse : 209, rue Sainte-Catherine Est/Montréal (Qc)/Local V-$05  
Tel : (514) 987-6760  
Site : www.cliniquejuridique.uqam.ca/

 

 
Développement et Paix  : depuis 1998
Adresse : 1425. boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec), Canada # 3G 1T7  
Tel : (514) 257-8711  
Site : www.devp.org/

 

 
Terre des Hommes (Suisse)  : depuis 2004
Adresse : ch. Franck-Thomas 31, CH-1223 Cologny-Genève  
Tel : (+41) (0) 22 737 3636  
Site : www.terredeshommessuisse.ch/

 

 
UNIFEM (Fonds des Nations Unies pour les femmes) – ONU Femmes  : depuis 2007
Adresse : Pétion Ville, Haïti  
Tel : ()  
Site :  

Les activités de Kay Fanm sont également soutenues financièrement, de manière ponctuelle, par les institutions suivantes :

  • Ambassade du Canada en Haïti

Route de Delmas, Entre Delmas 73 et 75, Port-au-Prince

Boîte postale 826, Port-au-Prince, Haïti

Téléphone : (509) 22-49-90-00 / 37-02-99-44

Télécopieur : (509) 22-49-99-22

  • Dwa fanm (Droits des femmes), organisation de femmes haïtiennes aux Etats-Unis

Courriel

  • Fokal (Fondation connaissance et liberté)

143, Avenue Christophe

Port-au-Prince, HT 6112, Haïti,

Tel : (509) 25-10-98-14 / 28-13-16-94

Site : www.fokal.org

  • UNICEF – Haïti (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance)

Adresse, (Log Base, Route de l’Aéroport)

  • Oxfam Québec

Delmas 81, Port-au-Prince, Haïti

Tel :

Site : www.oxfam.qc.ca/fr/pays/haïti

  • Oxfam Grande Bretagne

Les autres sources de fonds de Kay Fanm sont constituées par :

  • Les cotisations des membres ;
  • Les activités génératrices de revenus (ex : service traiteur, location d’espace de rencontre). Suite aux dommages subis par les locaux lors du séisme du 12 janvier 2010, ces activités ont dus être suspendues.

Les dons de particuliers et particulières, en Haïti et à l’étranger.